Catégories
Divers sanitaire

Mortalité des colonies d’abeilles durant l’hiver 2018/2019

La DGAL nous a envoyé le résultat des mortalités des colonies d’abeilles durant l’hiver 2018/2019. Le Rhône est à 13,5 %

https://drive.google.com/file/d/1PR83ifv598MU7WoJXkhvptNX38hLkTUq/view?usp=sharing

Catégories
sanitaire

Enquête nationale relative aux mortalités des colonies d’abeilles durant l’hiver 2017/2018

Madame, Monsieur,

À l’issue de l’hiver 2017/2018, de nombreux apiculteurs ont observé des mortalités « anormales » de leurs colonies d’abeilles, constat relayé par les organisations apicoles. Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a réalisé durant l’été 2018 une enquête à l’échelle nationale auprès des apiculteurs pour évaluer au mieux le taux de mortalité observé. 

Je tiens tout d’abord à remercier vivement les nombreux apiculteurs qui ont répondu à cette enquête (près de 14 000 réponses), ce qui permet d’avoir une vision la plus juste possible de la situation sanitaire du cheptel apicole français.

Les premiers résultats ont été présentés aux représentants de la filière lors de la réunion du comité d’experts apicole du CNOPSAV du 24 octobre 2018 et sont disponibles sur le site de la Plateforme nationale d’épidémiosurveillance en santé animale (https://www.plateforme-esa.fr/article/mortalite-des-colonies-d-abeilles-domestiques-pendant-l-hiver-2017-2018). Ils font état d’un taux moyen de mortalité des colonies à l’échelle nationale durant l’hiver 2017-2018 estimé à 29,4 %, très au-delà du taux de mortalité hivernale qualifié de « normal » par l’ensemble des acteurs concernés.

Plusieurs mesures ont été décidées lors du Comité apicole. Conformément aux souhaits du Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, le déploiement dans de nouvelles régions de l’Observatoire des mortalités et des affaiblissements de l’abeille mellifère (OMAA), mis en place en Bretagne et Pays de la Loire depuis le début de cette année, sera accéléré. L’État financera des analyses toxicologiques quand les mortalités ne sont pas expliquées par d’autres causes aisément mises en évidence. La rénovation du dispositif de surveillance des mortalités massives aiguës des abeilles engagée depuis plusieurs mois  sera poursuivie. L’amélioration sanitaire du cheptel apicole français nécessite également une lutte efficace, par tous les apiculteurs, contre le parasite Varroa destructor. Le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation invite la filière apicole à définir rapidement une stratégie nationale collective de lutte qui soit à la hauteur des enjeux. 

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de ma considération distinguée.
Le directeur général de l’Alimentation
Patrick Dehaumont
Catégories
sanitaire

Mortalité des colonies d’abeilles durant l’hiver 2017/2018, suite

Une enquête auprès des apiculteurs ayant eu des pertes ou pas .
 
==>  Pour objectiver, sur l’ensemble du territoire, les taux de mortalité en hiver et recueillir l’avis des apiculteurs
==>  Qui s’adresse à tous les types d’apiculteurs, qu’ils aient une ou plusieurs centaines de ruches
==>  Simple et rapide à renseigner
Premiers résultats : https://www.plateforme-esa.fr/article/mortalite-des-colonies-d-abeilles-durant-l-hiver-2017-2018-point-d-etape-au-25-juillet-de-l
 
Vous pouvez encore répondre en suivant le lien : https://survey.anses.fr/SurveyServer/s/Sophia/EMHA_2017-2018/questionnaire.htm
Catégories
sanitaire

Pourquoi mes abeilles meurent elles ?

Un article en anglais intéressant sur les mortalités excessives de ce printemps. 

https://beeinformed.org/2016/03/08/why-did-my-honey-bees-die/

Utilisez translate.google.fr pour la traduction.

Catégories
sanitaire

Enquête mortalités hivernales (Hiver 2017-18)

Juste une précision sur cette enquête de la part de Florentine GIRAUD, FNOSAD.

Bonjour,

Comme elle l’a annoncé précédemment, la DGAL a lancé une enquête sur les mortalités hivernales (Hiver 2017-18), en adressant un courriel à tous les apiculteurs ayant effectué une déclaration en 2017 (et ayant donné leur accord pour être contactés par courriel) et un courrier à 3000 autres apiculteurs ne pouvant être joints par courriel.

Pour garantir le succès de cette consultation, il est important de diffuser cette information et d’inciter les apiculteurs à répondre à l’enquête, même s’ils n’ont pas observé de mortalité dans leur rucher.

Vous trouverez en pièce jointe la plaquette relative à cette enquête et ci-dessous un extrait du message adressé par la DGAL aux organisations apicoles et autres membres du comité d’experts apicoles du CNOPSAV.

« Afin de disposer de résultats le plus robustes possible, il est important que le plus grand nombre d’apiculteurs réponde au questionnaire, qu’ils aient constaté ou non des évènements de santé au cours de cet hiver, et ce dans l’ensemble des régions. Aussi, nous vous invitons à mobiliser via vos réseaux le plus grand nombre d’apiculteurs afin qu’ils répondent à l’enquête. Une plaquette vous est proposée en pièce jointe pour faciliter la communication et sensibiliser le plus grand nombre.

Le lancement de cette enquête a également fait l’objet d’une information sur le site du MAA : http://agriculture.gouv.fr/surmortalite-des-colonies-dabeilles-lancement-dune-enquete-nationale-aupres-des-apiculteurs ainsi que sur le site de la Plateforme ESA : https://www.plateforme-esa.fr/article/mortalite-hivernale-des-colonies-d-abeilles-une-enquete-nationale-aupres-des-apiculteurs. »

Bien cordialement

Florentine Giraud

Vétérinaire

Chargée de projet à la FNOSAD

Fédération Nationale des Organisations Sanitaires Apicoles Départementales

https://www.fnosad.com/

 

Catégories
sanitaire

Enquête nationale du ministère de l’Agriculture – mortalité des colonies d’abeilles durant l’hiver 2017/2018

Nous avons reçu un mail du ministère de l’agriculture et de l’alimenataion. A faire circuler autour de vous. https://survey.anses.fr/SurveyServer/s/Sophia/EMHA_2017-2018/questionnaire.htm

Madame, Monsieur,

Suite aux informations transmises par des apiculteurs et des organisations apicoles faisant état, dans plusieurs régions, d’une augmentation des mortalités des colonies d’abeilles durant l’hiver 2017/2018, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation réalise une enquête à l’échelle nationale pour estimer au mieux ce taux de mortalité. L’objectif est aussi de recueillir l’avis des apiculteurs concernant l’existence d’une éventuelle augmentation des mortalités en sortie d’hiver 2017/2018 par rapport à l’hiver précédent et les causes possibles de ces mortalités.

Cette enquête a été élaborée dans le cadre de la Plateforme nationale d’épidémiosurveillance en santé animale (Plateforme ESA), qui rassemble à la fois l’État, des partenaires professionnels et des organismes scientifiques et techniques dont l’Anses.

Que vous ayez observé ou non une augmentation de la mortalité hivernale dans vos ruchers, et afin que nous ayons la meilleure évaluation possible du phénomène, nous vous saurions gré de bien vouloir renseigner avant le 5 août 2018 le questionnaire accessible en cliquant sur le lien suivant :https://survey.anses.fr/SurveyServer/s/Sophia/EMHA_2017-2018/questionnaire.htm 

Avant de vous connecter pour renseigner le questionnaire

==>  Récupérer le numéro de « Référence » figurant en première page du récépissé de votre déclaration de ruches 2017, ainsi que votre numéro d’apiculteur (NAPI). Ces numéros seront à rappeler en début de questionnaire (ils ne sont pas obligatoires, mais contribueront à la qualité de l’enquête)
==>  Ayez disponible
         – Le nombre de vos colonies de ruches, en ruchettes, et en ruchettes de fécondation au moment de la mise en hivernage fin 2017
         – Le nombre de ces colonies mortes en sortie d’hivernage en 2018


Les données récoltées seront analysées de manière anonyme et des premiers résultats seront diffusés dans le courant de l’été.

Je remercie par avance de toute l’attention que vous voudrez bien accorder à cette démarche à la fois individuelle et collective, et du temps que vous pourrez consacrer à ce questionnaire.

Le directeur général de l’Alimentation
Patrick Dehaumont