Catégories
Formation sanitaire

USaA – S03 E23 – vivre & laisser nourrir

Catégories
Formation sanitaire

FNOSAD : surveillance de l’efficacité du traitement varroa

Retrouver les fiches techniques sur les liens ci après : Infestation et médicaments

Un message à l’attention des OSAD (Organisation Sanitaire Apicole Départementale), à diffuser

Bonjour,

Nous tenons une nouvelle fois à attirer l’attention des apiculteurs sur l’importance de surveiller l’efficacité du traitement de lutte contre le varroa réalisé en fin de saison.

Il arrive que malgré le respect des préconisations du fabricant (sur la notice) et du prescripteur (sur l’ordonnance), le traitement ne produise pas l’effet désiré et que les colonies souffrent d’une pression parasitaire anormale en cette période de pré-hivernage. Ceci peut se traduire par des chutes journalières de varroas en quantité très élevée et dans les cas les plus graves par des signes cliniques de varroose (abeilles aux ailes déformées, couvain abandonné, parasité, mortalité de nymphes, etc.) et conduire à un effondrement des colonies dès l’automne ou durant l’hiver et le début du printemps.

Il s’agit d’un défaut d’efficacité du traitement qui, dans certains cas, peut être en lien avec le médicament lui-même et mérite à ce titre d’être signalé.

Nous invitons donc les apiculteurs :
– À effectuer un test d’évaluation du niveau d’infestation, tel que décrit dans l’article publié par la FNOSAD dans sa revue La Santé de l’Abeille N°293. (Article en pièce jointe)
– À signaler à leur OSAD et leur vétérinaire conseil, ainsi qu’à l’OMAA dans les régions où ce dispositif est mis en place, tout constat de défaut d’efficacité.
Des échecs de traitement ont d’ores et déjà été signalés cette année par des apiculteurs qui ont perdu parfois de nombreuses colonies, des cas ont fait l’objet de visites d’acteurs sanitaires et des problèmes de résistance à l’amitraze ou de défaut majeur d’efficacité du médicament sont suspectés.

La FNOSAD qui assure une veille de l’efficacité des traitements réalisés avec les médicaments autorisés (en France) depuis 2007, observe depuis plusieurs années des défauts d’efficacité inquiétants avec certains médicaments et effectue les déclarations de pharmacovigilance correspondantes. Les résultats des suivis d’efficacité de la FNOSAD sont publiés chaque année dans le N° de Mai-Juin de La Santé de l’Abeille sur son site https://www.sante-de-labeille.com/anciens-sommaires-et-editoriaux. L’article de 2019, paru dans La Santé de l’Abeille N°291 est joint à ce mél.

Bien cordialement,

L’équipe de la FNOSAD

Catégories
Formation sanitaire

Jo-le-Véto précise quelques points sur la vidéo sur les varroas

Catégories
Formation sanitaire

Campagne de déclaration de ruches 2019

Madame, Monsieur,

Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année entre le 1er septembre et le 31 décembre les colonies d’abeilles dont il est propriétaire ou détenteur. Cette déclaration concourt à une meilleure connaissance du cheptel apicole français et participe à sa gestion sanitaire, notamment face à la menace que représente le parasite Aethina tumida. Elle permet également d’obtenir des aides européennes dans le cadre du Plan apicole européen qui soutient la réalisation d’actions en faveur de la filière apicole française.

La campagne de déclaration de ruches 2019 est ouverte depuis le 1er septembre et s’achèvera le 31 décembre 2019 à minuit. La déclaration de ruches 2019 est à réaliser en ligne sur le site Mesdémarches du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (cliquez ici). Nous vous invitons en conséquence à procéder à cette déclaration, au même titre que ce qui avait été fait en 2018.

Le récépissé de la déclaration de ruches vous est adressé par mél immédiatement après validation de la démarche. Il est possible que certaines messageries placent ce mél parmi les courriers indésirables ou spam. Nous vous invitons à vérifier dans ce dossier si le mél contenant le récépissé n’apparait pas dans votre boite de réception. Veuillez noter qu’il est également possible de télécharger le récépissé directement après validation de la démarche.

NB : les apiculteurs ayant déjà effectué leur déclaration 2019 depuis le 1er septembre 2019, ou ayant cessé leur activité sont priés de ne pas tenir compte de ce message.

– –
Le service en charge du suivi de la déclaration de ruches

Direction générale de l’alimentation

Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

Catégories
Botanique Divers Technologie

Apiculture canadienne version « honey money »

Suite à notre voyage au Québec, Le CARI nous propose un article sur l’apiculture au Québec.