La gelée royale n’est pas ce qui fait reine d’abeilles les reines d ‘abeilles

Nous avons tous lu et répété que la gelée royale avait des vertus spécifiques qui permettaient l’expression des gène de la reproduction chez les larves issues d’ovules fécondés. Nous l’avons accepté comme un fait scientifiquement établi et les vertus attribuées à la gelée royale se sont peu à peu érigées en croyance.

En fait ne trouvant aucun acide phénolique dans la gelée royale alors qu’ils sont nombreux dans le miel et le pain d’abeilles, des chercheurs de l’Université de l’Illinois, Wenfu Mao, Mary A. Schuler et May R. Berenbaum ont inversé la proposition. Ce serait l’absence de ces produits phénoliques qui laisserait s’exprimer les gènes du développement des organes sexuels.

La suite : http://apiculture.beehoo.com/un-article-passionnant-la-gelee-royale-nest-pas-ce-qui-fait-reine-dabeilles-les-reines-d-abeilles.html